fb-noscript
linkermenu

Puces et tiques – Petites bestioles, grande gêne

Les puces et les tiques sont des parasites externes se présentant souvent tant chez les chiens que chez les chats et pouvant provoquer pas mal de gêne. Les conséquences les plus connues sont des démangeaisons et des irritations. Toutefois, les puces et les tiques peuvent également mettre en danger la santé, tant de l’animal domestique que du maître. Heureusement, la plupart des problèmes peuvent être facilement évités. Une bonne hygiène et des mesures préventives vous mettent déjà sur la bonne voie. Vérifiez aussi régulièrement votre animal domestique pour pouvoir intervenir à temps le cas échéant.

 

Mon animal domestique a des puces, que faire ?

Les puces sont de petits insectes hématophages qui, grâce à leurs grandes pattes de derrière, peuvent facilement sauter d’un animal sur l’autre. Nos habitations étant bien chauffées en hiver, elles peuvent se présenter pendant toute l’année.

 

Symptômes et dangers

Les puces s’accrochent aux poils, mordent la peau et sucent le sang avec lequel elles se nourrissent. Vu qu’elles commencent à pondre pas moins de cinquante œufs par jour au bout de vingt-quatre à trente-six heures, les œufs, larves et pupes des puces se répandent rapidement dans toute la maison. C’est pourquoi il est important d’intervenir rapidement et de prévenir une invasion de puces, qui mordent souvent aussi les maîtres.

Les morsures de puces provoquent des démangeaisons chez les animaux domestiques. Certains chiens et chats sont en outre allergiques aux puces. Ils présentent une réaction allergique à la salive de la puce, ce qui provoque de fortes démangeaisons qui peuvent s’aggraver en inflammations cutanées. De plus, les puces peuvent transmettre des infections, comme le ténia chez le chien et le chat et la maladie des griffes du chat chez l’homme.

 

Traitement et lutte

Par une bonne prévention, comme des pipettes et des colliers antipuces, vous pouvez protéger votre animal domestique. Respectez le mode d’emploi et appliquez les traitements de manière conséquente. Si toutefois vous repérez des puces sur votre animal domestique, vous pouvez les combattre à l’aide de produits topiques, d’un shampoing ou d’une poudre antipuces (disponibles chez Maxi Zoo). Aspirez ensuite soigneusement votre maison et traitez les endroits où se tient votre chien ou votre chat à l’aide d’un spray tapis ou d’un spray environnement de Beaphar. Enfin, lavez les couvertures et les coussins à une température la plus élevée possible.

 

Comment prévenir et traiter les tiques ?

Les tiques elles aussi représentent un danger potentiel pour les animaux et pour l’homme. Ces petits parasites arachnéens se présentent en pleine nature, mais se cachent également dans les herbes hautes. Lorsqu’un quadrupède passe, elles s’accrochent aux poils et lui sucent le sang.

 

Symptômes et dangers

En premier lieu, une tique hématophage provoque des démangeaisons et des irritations, mais on assiste également fréquemment à des inflammations. Les agents pathogènes répandus par les tiques sont cependant le plus grand risque. La maladie de Lyme (maladie des tiques) est la plus connue chez nous, mais la babésiose (fièvre des tiques) constitue un danger elle aussi.

Lorsqu’une tique reste fixée sur la peau d’un animal ou d’un homme pendant plus de vingt-quatre heures, elle peut transmettre la maladie des tiques. Heureusement, chaque contact avec une tique ne mène pas à une infection et chaque infection ne mène pas à une maladie grave. Toutefois, il est vital d’enlever rapidement les tiques pour éviter ainsi une contamination. Vérifiez donc chaque jour le pelage de votre animal, surtout en été, lorsque les animaux domestiques sortent plus, ou après une promenade dans la nature.

Traitement et lutte

À titre préventif, les mêmes produits que pour le traitement et la prévention des puces sont souvent utilisés. Si vous repérez toutefois une tique pendant un contrôle, vous pouvez facilement l’enlever à l’aide d’une pince à tiques spéciale. Sans tirer, réalisez un mouvement rotatif et la tique se détachera automatiquement. Veillez toutefois à ne pas utiliser d’anesthésique, car cela étourdira la tique, qui injectera le contenu de son estomac dans la plaie, ce qui peut mener à des infections.

 

Vous avez besoin de conseils personnalisés sur les produits pour votre animal domestique ? Visitez votre magasin Maxi Zoo et demandez conseil à nos collaborateurs.