Livraison offerte dès 49 €
Retour gratuit sous 30 jours
Plus de 8.000 articles
-10% pour les nouveaux clients
Livraison offerte dès 49 €
Retour gratuit sous 30 jours
Plus de 8.000 articles

L’Akita inu : de l’Empereur au monument national

15.05.2023 - Temps de lecture: 3 minutes

Chien Akita Inu en laisse debout dans la forêt

Les chiens sont très respectés au Japon, à tel point que certaines races locales ont été élevées au rang de « monument naturel national ». Tel est le cas de l’Akita inu depuis 1931. Encore aujourd’hui, l’Akita pure race est considéré comme une marque de statut social. La race a été proche de s’éteindre après la seconde guerre mondiale, période à laquelle l’élevage fut arrêté. Aujourd’hui, avec son aspect caractéristique, ce grand chien jouit d’une popularité nationale.

Loading...

Historique de la race Akita inu

L’Akita inu (inu signifie « chien domestique » en japonais) tire son nom de la préfecture d’Akita sur l’île de Honshu. On suppose que ses ancêtres accompagnèrent les premiers hommes qui s’établirent sur l’île. Les experts pensent qu’il y eu à l’origine croisement avec le loup gris. Tout ceci contribue à ce que cette race de chien soit considérée comme l’une des plus anciennes et des plus primitives. Ces chiens étaient utilisés pour la chasse, même pour la chasse à l’ours. Les paysans l’utilisaient comme chien de trait au quotidien.

Par ordre de l’Empereur, l’Akita inu a le statut de « monument naturel national » du Japon. Jusqu’en 1945, leur exportation était interdite. À la fin de la seconde guerre mondiale, quelques spécimens d’élevage sont parvenus aux États-Unis où il existait déjà la race « Akita américain » (avec un air de chien de berger). La FCI (Fédération Cynologique Internationale) reconnaît les deux races de chien.

Caractère de l’Akita inu

L’Akita inu est un quadrupède de bonne humeur et facile à vivre qui ne se laisse pas stresser facilement. L’agressivité ou l’inquiétude ne font pas partie de sa nature. Il est très sûr de soi et a ainsi tendance à être dominateur s’il se sent supérieur à son maître. Vigilant, ce chien présente un fort instinct de protection de son cercle d’humains.
Sans être aucunement prédisposé à obéir aveuglément, il attache une grande importance à satisfaire ses maîtres. Tant qu’il ne les juge pas comme constituant une menace, il ignore totalement les étrangers.

Éducation et entretien de l’Akita inu

L’Akita inu a besoin d’un propriétaire avec une main ferme qu’il acceptera de reconnaître comme « chef de meute » et dont il suivra les instructions. Avec de l’empathie, de la persévérance et le respect de sa personnalité indépendante, c’est un animal facile à éduquer. Bien socialisé et stabilisé dans son caractère, l’Akita inu est un fabuleux chien de famille et de compagnie qui a besoin d’un cercle de personnes bien identifié.

Ce chien actif qui aime le mouvement a besoin d’être suffisamment occupé. En l’absence d’un jardin ou d’un grand terrain, les longues promenades et les activités de plein air font partie du programme obligé. Les sports canins ou l’Agility ne conviennent généralement pas à l’Akita inu. Vous accompagner pendant votre jogging ou une promenade à vélo sera plus en accord avec sa nature.

Soin de l’Akita inu

Son soin n’est pas compliqué. Il suffit de le brosser régulièrement pour éliminer les poils abîmés.

Particularité de l’Akita inu

Contrairement à la plupart des chiens, l’Akita inu est un solitaire qui réagira par un comportement dominateur vis à vis de ses congénères. Pour éviter des problèmes au quotidien avec des chiens étrangers, il est recommandé de lui faire faire un tour parmi un groupe de chiots.
L’Akita est malheureusement prédisposé à plusieurs maladies qu’il est possible d’éviter en s’adressant à un éleveur responsable. Vous pouvez obtenir les coordonnées de tels éleveurs auprès de la SCC (Société Centrale Canine).

Vous trouverez les meilleurs produits pour votre Atika anu chez nous !

Aller aux produits canins

Portrait Akita Inu

Race
Akita Inu
Origines
Japon
Classification
Chiens Spitz et primitifs/chiens de compagnie
Taille
Hauteur au garrot 67 à 70 centimètres (mâle), 61 à 64 centimètres (femelle)
Poids
Environ 40 kilogrammes (mâle), environ 35 kilogrammes (femelle)
Constitution physique
corps majestueux et musculeux, crocs acérés, queue enroulée portée haut
Yeux
petits, triangulaires, marron foncé
Oreilles
petites, pointues vers l’avant
Pelage et couleur
poil dur, épais sous-poil, robe : rouge, blanc, sésame ou bringé, avec des marques blanches sur la tête, le dessous du corps et l’intérieur des pattes de la gueule à la queue (dit « motif urachiro »).
Particularités
solitaire
Caractère
circonspect, fier, fidèle, volontaire
soin
soin régulier à la brosse et au peigne
Santé
risque de maladies cutanées auto-immunes, d’insuffisance thyroïdienne, de dysplasie de la hanche et de maladies héréditaires de l’oreille interne
Loading...

D’autres articles susceptibles de vous intéresser