Livraison offerte dès 49 €
Retour gratuit sous 30 jours
-10% pour les nouveaux clients Économisez 5% avec Friends
Livraison offerte dès 49 €
Retour gratuit sous 30 jours

Le setter irlandais rouge - un nez élégant qui traque avec beaucoup de dynamisme

15.05.2023 - Temps de lecture: 3 minutes

Irish Red Setter Hund läuft am Waldrand entlang

Intelligent, curieux, plein d’entrain et fidèle à son maître - le Setter irlandais rouge est un chien de chasse passionné, mais qui a absolument besoin d’un lien familial. S’il n’est pas utilisé pour la chasse, il doit être occupé : Suivre des pistes, rapporter et courir beaucoup, voilà le programme quotidien idéal du Setter rouge. S’il est pleinement occupé, il est à la maison un chien de famille d’humeur égale et affectueux, gentil avec les enfants.

Loading...

Le chasseur passionné de l’île verte

Comme son nom l’indique, le Setter rouge irlandais vient d’Irlande : Il y est employé comme chien de chasse depuis le 17ème siècle. Ses ancêtres étaient des Setters irlandais rouges et blancs, des Pointers espagnols et des Épagneuls français. Le traditionnel Club du Setter irlandais rouge, qui est toujours responsable des standards de la race aujourd’hui, a été fondé en 1882. Le Setter rouge est principalement employé pour la chasse afin de traquer et de fixer les volailles. Il procède avec une grande finesse : Au lieu d’effrayer sa proie à plumes, le Setter la traque et l’indique à son maître en se plaçant devant. Cette station debout silencieuse, avec une patte avant généralement relevée, est appelée « to set », ce qui signifie « se figer ».

Caractère du Setter irlandais rouge

Le Setter irlandais rouge est un chien très zélé et avide d’apprendre. En d’autres termes : Il aime être occupé. Avec son tempérament et sa curiosité, il motive ses propriétaires à faire de nombreuses activités ludiques et de longues promenades, dont il revient serein et visiblement satisfait. Son caractère ouvert fait de lui un chien de famille aimant, mais pas un chien de garde. Le Setter rouge est loyal et extrêmement affectueux envers ses maîtres. La plupart des chiens de cette race deviennent déséquilibrés, nerveux ou peu sûrs d’eux lorsqu’ils ne peuvent pas assouvir leur besoin d’action.

Éducation et comportement du Setter irlandais rouge

Comme le Setter irlandais rouge est par nature un peu têtu et assez sûr de lui, il a besoin d’un entraînement important dès le début. Mais il n’est en aucun cas adapté à l’élevage en chenil. Si le setter irlandais vit comme un chien de famille, il aura besoin de beaucoup d’exercice : Les longues promenades quotidiennes et les heures de jeu établies sont essentielles. Les jeux à rapporter sont très importants pour les Setters rouges : Ils adorent le Dummy-Training et n’ont pas peur de sauter dans l’eau. La plupart des setters s’entendent bien avec leurs congénères et les enfants s’ils sont socialisés et éduqués en conséquence.

Soins du Setter irlandais rouge

Le Setter irlandais rouge a un pelage dense et fin, brun châtain, qu’il faut brosser régulièrement. Il n’a aucune considération pour son long pelage luisant lorsqu’il se promène dans la nature et rentre souvent chez lui très sale. Le propriétaire d’un setter ne doit donc pas être trop maniaque. En plus du toilettage quotidien à hebdomadaire, vérifiez régulièrement les oreilles de votre chien et enlevez la saleté des longues oreilles tombantes.

Portrait Setter irlandais rouge

Race
Setter irlandais rouge
Origines
Irlande
Classification
Chiens d'arrêt
Taille
Hauteur au garrot 58 à 67 centimètres (mâle), 55 à 62 centimètres (femelle)
Poids
25 à 31 kilogrammes
Constitution physique
athlétique, musclé, mince, élégant, bien proportionné, queue basse
Yeux
yeux marron foncé ou noisette
Oreilles
oreilles longues, à poils épais
Pelage et couleur
poil dense, fin, longueur moyenne, marron, avec parfois quelques taches blanches
Particularités
grand besoin de mouvement
Caractère
zélé, fougueux, affectueux et sociable
Soin
entretien régulier du pelage pour éviter qu’il ne s’emmêle
Santé
prédisposition génétique pour la maladie d’immunodéficience CLAD (déficit d'adhérence des leucocytes du chien) et la maladie oculaire ARP (Atrophie Rétinienne Progressive)
Loading...

D’autres articles susceptibles de vous intéresser