Aménager un étang sain

Aménager un étang sain : voici ce dont vous avez besoin

La décision est prise : un étang viendra agrémenter votre jardin. De quoi avez-vous besoin pour en faire un petit paradis aquatique ? Nous énumérons pour vous les principaux éléments nécessaires à un étang sain.

Une eau d’étang saine pour de nombreux poissons et plantes

Pas d’étang sans eau. Néanmoins, il ne suffit pas d’ouvrir le robinet. L’eau d’un étang a besoin de suffisamment de minéraux comme le calcium et le magnésium. L’eau de distribution ou de pluie n’en contient pas en suffisance.

Les minéraux sont nécessaires à la limpidité de l’eau et au développement des plantes. La quantité est trop faible ? On dit alors que l’eau est douce (GH). Heureusement, vous pouvez y remédier grâce aux différents moyens disponibles dans le commerce.

Aménager un étang : plantes aquatiques et oxygénantes

Qu’est-ce qui ne peut manquer dans l’aménagement d’un étang ? Les plantes ! Les plantes oxygénantes en particulier contribuent dans une large mesure à la santé de votre étang.

Les plantes oxygénantes sont totalement immergées et se nourrissent du gaz carbonique et des minéraux de l’eau de l’étang. Cette famille de plantes produit à son tour de l’oxygène nécessaire aux poissons et bactéries pour survivre. Prévoyez suffisamment de plantes oxygénantes lorsque vous aménagez votre étang.

Aménager un étang : bactéries de l’étang

Les bactéries ne sont-elles pas nocives dans l’eau de l’étang ? Pas s’il s’agit de la bonne catégorie.

Les bactéries d’étang ou nitrifiantes contribuent au cycle biologique qui maintient l’équilibre de votre étang de manière naturelle. Les bactéries restent en vie grâce à l’oxygène produit par vos plantes oxygénantes. Elles produisent à leur tour du gaz carbonique en décomposant les déchets organiques. Et le gaz carbonique est précisément un des composants dont les plantes oxygénantes ont besoin pour croître sainement.

Avec un produit pour activer les bactéries, le bon substrat de fond et/ou un filtre biologique, vous encouragez la croissance des bactéries et favorisez une eau saine pour votre étang.

Aménager un étang : surveillez la dureté de l’eau

Avec les averses, le nombre de minéraux dans l’eau de votre étang diminue lentement, mais sûrement. Les minéraux étant essentiels au cycle biologique de votre étang, mieux vaut tester régulièrement la dureté de l’eau. Vous pouvez éventuellement compenser avec un produit spécialisé qui contient des minéraux.

Des plantes oxygénantes contre l’eau trouble

Y a-t-il suffisamment de plantes oxygénantes dans votre étang ? Si votre famille de plantes n’est pas assez étoffée, il reste trop de nutriments dans l’eau. Les algues filamenteuses et autres algues flottantes ont ainsi l’occasion de venir troubler l’eau. Prévoyez donc suffisamment de plantes oxygénantes si vous aménagez un étang afin de prévenir les algues.

Le top : les poissons d’étang

Admettons-le : les poissons d’étang ne sont pas indispensables à un étang sain. Vous pouvez garder l’eau de l’étang facilement claire même sans eux.

Il va de soi que vos compagnons à nageoires apportent de la vie. Les regarder est agréable et ils raffolent des larves de moustiques. Cela réduit le risque de voir des colonies de moustiques dérangeantes autour de l’étang. Une solution qui ravira toutes les parties !

Prêt(e) à faire un petit paradis aquatique ? À vous de jouer !